PLONGER DANS PSIRRI

Blog

À ne pas être trop nautique dans ce sujet, mais plonger dans Psirri c’est comme une plongée profonde dans un autre type d’Athènes que vous probablement croyiez existant. C’est sûr que vous connaissez les anciennes ruines et peut-être Kolonaki qui est à la mode, mais Psirri représente le siège de la verve culturelle débraillée — et vous en faites partie aussi longtemps que vous êtes ici. Il s’agit d’un univers homogène, complètement autonome et urbain où les cafés et les restaurants de style entrent en collision avec les boutiques d’antiquité qui regorgent de produits originaux, les magasins de disques anciens et les magasins d’artisanat que vous ne pourriez jamais visiter en une seule balade.
C’est là où germent les vitrines des anciens entrepôts et les tanneries de cuir et au lieu de jardins, il y a des dessins muraux exubérants et des graffitis expressifs qui fleurissent partout. Psirri est peut-être l’entrepôt le plus extraordinaire du monde entier d’art urbain vivant en ce moment. Mais ne vous inquiétez pas quand même, ce n’est pas tout que du grain urbain — il y a des éclairs de bougainvillier rose pour éblouir le flâneur le plus blasé et la lumière d’Attica fait la magique et transforme même les ruelles les plus étroites en belles avenues qui promettent beaucoup. Qu’est-ce que vous allez découvrir? Prenez suffisamment de votre temps pour ralentir, errer et explorer. L’une des choses les plus charmantes que vous pouvez trouver est le mélange de gens; Plaka a ses acolytes et il le mérite mais Psirri attire un mélange d’Athéniens de tout les types et beaucoup de visiteurs d’ailleurs aussi. Il ne s’agit pas de l’ancienne Agora, mais comme on a eu le récent carrefour dans la capitale grecque, il pourrait bien être considéré comme un nouveau.


Psirri est un quartier qui élargit ses frontières, même s’il y en a bien sûr quelques-unes: il y a la rue Ermou Street tout au long du périmètre du sud, puis il y a la rue Sofokleous Street du côté nord (mais pas aussi loin qu’Omonia) avec la rue Pireos Street de l’ouest et la rue Athinas de l’est. Dans le quartier il y a également les rues Sarri, Aisxylou, Aristofanous, Pallados et bien sûr Mikonos — nommée à l’honneur de l’ancien sculpteur et pas de l’Île de party. Et n’oubliez pas vous promener le long de la rue Evripidou Street — c’est une atmosphère des magasins d’épices les uns après les autres et des parfums enivrants. Pendant la nuit, vous allez trouver une ambiance de fête qui s’épanouit partout dans les petites ruelles étroites de Psirri. À Psirri, dans la ville pleine d’histoire ancienne, vous pouvez trouver de nombreuses façons de faire un peu d’Athènes à votre guise.